3 août 2018

Eglise Notre-Dame de Toute Grâce

20h

 

Johannes Brahms, Sextuor n°1, op. 18

Arnold Schoenberg, Sextuor op. 4 « La nuit transfigurée »

Une échappée dans le monde d’hier : de la fraîcheur du jeune Brahms, tout imprégné des formes anciennes qu’il refond avec vigueur, à la ferveur hallucinée du jeune Schoenberg, déjà tourné vers un avenir bouleversé, les six instruments offrent une ampleur orchestrale à ces deux chefs-d’oeuvre du romantisme germanique finissant.

Ivan Cerveau, alto
Adrien Bellom, violoncelle

Le Quatuor Koltès:
Pauline Klaus et Florent Billy, violons
Deanna Anderson, alto
Camille Renault, violoncelle

RESERVER

 

IVAN CERVEAU, alto

Issu d’une famille de scientifiques, Ivan commence l’alto en jouant en trio avec ses frères violoniste et violoncelliste le répertoire classique et la musique populaire d’ Europe de l’est. Après des études au CRR de Rennes, il se perfectionne auprès de Louis Fima (CRR de Paris) et de Pierre- Henri Xuereb, avec lequel il obtient son master 2 au CNSM de Paris. Le plaisir d’échanger avec d’autres musiciens, le conduit à créer en 2010 le Quatuor Deixis qui bénéficie durant 3 ans des précieux conseils du Quatuor Ysaye, au CRR de Paris. Il participe à de nombreuses master-class (Hatto Bayerlé, Jerusalem Quartet, solistes du LSO), et joue aux Festivals D’Aix en Provence, du quatuor à cordes en pays de Fayence, d’Orlando… Se produisant en sextuor avec Sergio Lamberto (supersoliste de l’orchestre philharmonique de Turin) ou encore Geneviève Sommer, Ivan a eu comme partenaires Emmanuelle Bertrand, Dejan Bogdanovic, Eric Lesage, Henri Demarquette, Pierre-Henri Xuereb, Gilles Apap…]

 

ADRIEN BELLOM, violoncelle

Après avoir étudié dans la classe de Jérôme Pernoo au CNSM de Paris, puis au Mozarteum de Salzburg auprès de Clemens Hagen ainsi qu’à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth en Belgique, Adrien Bellom poursuit actuellement une activité soutenue de chambriste : il est membre fondateur du quatuor avec piano Abegg et du quatuor à cordes Lachrymae, et est actuellement le violoncelliste du trio Medici (2e prix des concours internationaux Joseph Haydn et Melbourne). Il se produit aussi régulièrement en sonate avec son frère Guillaume Bellom. On a ainsi pu l’entendre aux côtés de nombreuses personnalités musicales au festival de Bel-Air, au festival de la Roche-Posay, au festival des Arcs, aux Journées Ravel de Monfort l’Amaury, au festival de Deauville, au festival de La Prée, au festival Debussy, au Palazetto Bru Zane à Venise, aux Sommets Musicaux de Gstaad, à Flagey, à l’Auditorium du Louvres, à la Philarmonie de Paris… Adrien fait partie depuis 2015 de la troupe du Centre de Musique de Chambre de Paris en résidence à la Salle Cortot, sous la direction artistique de Jérôme Pernoo. Après avoir intégré l’académie de l’Orchestre Philharmonique de Radio-France et l’académie de l’Orchestre de Paris il joue désormais au sein de différents orchestres de chambre, tels que l’ensemble Appassionato ou les Forces Majeures. Il est lauréat de la Fondation Banque Populaire avec le Trio Medici depuis juin 2016.

LE QUATUOR KOLTES

Fondé en 2015 par des musiciens issus des Conservatoires Supérieurs de Paris, Lyon, et Bruxelles, le Quatuor Koltès se distingue par sa volonté de défendre le répertoire de la musique moderne, en se plaçant sous le signe du dialogue entre les arts. Les musiciens ont bénéficié des conseils de Marc et Guy Danel (Quatuor Danel) et Zoltán Toth (Quatuor Ravel), et ont collaboré avec le violoncelliste Dominique de Williencourt, le violoniste Alexis Galpérine, la mezzo-soprano Amaya Dominguez, ou encore les pianistes Martin Surot, Damien Philippe et Ilen Song. Le Quatuor Koltès se distingue également par une volonté de transmission auprès du jeune public, et est notamment engagé en 2018 dans un projet avec les écoles et collèges de Passy autour de la découverte d’oeuvres de Chostakovitch, Janáček, et Kurtág.

Il prend enfin une part active au Festival des Musicales d’Assy (Haute Savoie), où il est en résidence chaque été.