FESTIVAL

Laissez-vous guider sur la route du Plateau d’Assy : au détour d’une route de montagne se niche une petite église qui accueille les œuvres d’artistes tels que Matisse, Chagall, Léger, Rouault, Novarina, nous offrant — à ciel ouvert — une formidable leçon d’audace et d’ouverture d’esprit.

C’est avec une grande joie que nous poursuivons cette aventure des Musicales d’Assy, lancée il y a maintenant trois ans, nourrie d’un profond attachement pour ce lieu sans équivalent, à la fois manifeste artistique et oeuvre de foi : dans le site exceptionnel de l’Église Notre-Dame-de-Toute-Grâce, la programmation fait dialoguer les œuvres qui ornent l’église et la musique de leur temps, à la faveur de liens qui sont présentés au public. De Messiaen et Lurçat à Chostakovitch et Léger, ces confrontations forment l’occasion de saisir la richesse d’une époque bouillonnante, sous le signe du croisement des arts.

La troisième édition accueille une programmation de choix, de Jeanne Added au pianiste François-René Duchâble, où se croisent grands noms de la musique classique et du jazz d’aujourd’hui. Autour de cette programmation, le festival propose des évènements qui animent tout le Plateau : musique en plein air au Jardin des Cimes ; avant-concerts et ateliers pédagogiques, dont une Master class de violon offerte par le violoniste Alexis Galpérine ; conférences-débat consacré au centenaire de 1918… autant d’occasions de se rencontrer et de partager : à bientôt !

Pauline Klaus, directrice artistique